Avec Khalida Azaom, Jacques Desforges et Jean Marie Meylan. Pièce et mise en scène de Stéphane Roux.


Spectacle jeune public à partir de 5 ans

    






Résumé:

Patatras !

Patatrac vient encore une fois de commettre une maladresse !

Ce petit garçon porte bien son nom, il suffit qu’il touche quelque chose pour que ça se retrouve en mille morceaux.

Ses parents sont au bord de la crise de nerfs, ils sont dé-sem-pa-rés !

Mais comment faire pour l’aider, lui qui voudrait être comme tout le monde ?

Son rêve va se réaliser comme par magie : une échelle tendue vers l’au-delà et le voyage pour l’Inconnu commence.

Là,  Patatrac va faire la connaissance de « Monsieur qu’il vaut mieux ne pas écouter »  et de « Madame qui sait tout » deux personnages complètement loufoques. Mais attention ! Le premier, comme son nom l’indique est de mauvaise influence et va tout faire pour détourner l’enfant vers des chemins infréquentables. Grâce à la complicité de la seconde et à la pureté de son cœur, Patatrac commence à comprendre pourquoi il est arrivé là : il doit apprendre à avoir davantage confiance en lui et ainsi en finir avec sa maladresse.

 

Intérêt Pédagogique :

« Patatrac » est un spectacle destiné aux enfants de primaires mais touche aussi les adultes.

C’est un conte imaginaire sous forme théâtrale, interprété par 3 comédiens dont 2 d’entre eux interprètent plusieurs personnages. C’est ce qu’on appelle communément du spectacle vivant. Il nous semble important de donner aux jeunes spectateurs une autre vision du spectacle que celle donnée par la télévision. Abreuvés d’images virtuelles et fictives, il est nécessaire de leur transmettre une vision plus réelle du spectacle avec des personnages bien trempés, des décors recherchés, des effets de son et lumière et des situations burlesques.

Le texte est écrit dans une langue compréhensible par tous mais qui présente un intérêt littéraire dans sa structure et son vocabulaire. Point important s’il en est à l’heure des SMS et autres « chats ».

Le spectacle traite du problème de la différence (Patatrac est un enfant différent car il fait tout mal), de la grande timidité et du manque de confiance en soi. Il soulève des thèmes que l’on rencontre chez certains enfants (mais pas uniquement) qui sont malheureusement mis à l’écart. Ils peuvent s’identifier à notre personnage qui connaîtra une fin heureuse grâce à l’amitié et à son sens critique. En cela ce spectacle donne à réfléchir et à grandir.